Le 9 février, je pars de la maison un peu plus tôt pour regarder ce qui se passe dans la petite zone humide derrière l’école maternelle de l’Ermitage les bains où je dois récupérer Camille.

                            IMG_7829                           IMG_7830

Mon objectif 300 mm est en place. Je descends de la voiture et m’assois sur une petite butte de terre.

Je vais ainsi pouvoir prendre en photo des  libellules (Ordre des Odonates). Le nom scientifique de la première est Diplacodes lefebvrii. Elle appartient à la famille des Libellulidae. Elle pose telle une miss pendant un concours de beauté.

                                                   Diplacodes lefebvrii (4)

Puis, c’est une demoiselle (groupe des Zygoptères) de la famille des Coenagrionidae qui se laisse photographier. Elle s’est posée à l’extrémité d’une plante dont seul le sommet dépasse de l’eau.

                                   Ischnura senegalensis (5)                               Ischnura senegalensis (4)

J’avais déjà rencontré Ischnura senegalensis lors de l’une de mes premières sorties à Saint-Gilles les Hauts. Ce jour là, j’avais rencontré deux autres odonates, Ceriagrion glabrum un autre Zygoptère et Trithemis annulata haematina représentant du groupe des Anisoptères.

                               Ceriagrion glabrum (1)                          Trithemis annulata haematina (1)

Dans les deux sites, Anax imperator mauricianus (de la famille des Aeshnidae) vole sans interruption empêchant la prise du moindre cliché.

Les poules d’eau (Gallinula chloropus pyrrhorrhoa) sont nombreuses et se nourrissent dans les herbiers du bord de l’eau.

                                          Gallinula chloropus pyrrhorrhoa (1)

Soudain, le petit héron (Butorides striata rutenbergi) arrive pour se poser. Je suis prêt mais en m’apercevant il interrompt sont atterrissage et part plus loin. Je déplace ma voiture et me mets à l’intérieur, appareil photo prêt à photographier. J’espère qu’il va revenir. Après quelques minutes, ils sont deux à arriver. Le premier vient se mettre en contrebas de la butte qui me servait de point d’observation. Le second quant à lui s’expose devant moi sur l’herbe tondue de la rive. C’est bon, j’ai enfin un cliché sympa de cet oiseau qui se jouait de moi.

                                          Butorides striata rutenbergi (3)

Il est déjà l’heure d’aller chercher ma fille. Bien que les fenêtres de ma voiture soient restées ouvertes durant l’attente, c’est trempé de sueur que j’arrive devant sa classe.